Peggy Coerchon,
 

L’hypnose ericksonienne et l’hypnose humaniste

VOTRE CONSCIENT SE POSE DES QUESTIONS,

ET C’EST VOTRE INCONSCIENT QUI A LES RÉPONSES

 

La méthode

 

L’hypnose est une thérapie brève qui permet de décaler l’état de conscience pour accéder à d’autres parties de soi-même, celles qui gèrent nos automatismes, gardent nos ressources, nos apprentissages, nos expériences et notre mémoire.

Elle ouvre l’accès à un autre point de vue, pour se connecter à toutes ses ressources inconscientes, se libérer de ses peurs pour se tourner vers son futur et oser le changement.

L’accompagnement en hypnose vise à retraiter la (ou les) cause(s) d’un comportement inapproprié, à repérer les réactions inadaptées, à les dépasser et à les remplacer par d’autres plus appropriées.

La personne va mobiliser toutes ses ressources et réponses stockées au niveau inconscient pour êtes acteur/actrice du changement.

 

Comment ça marche?

 

L’hypnose est un état de conscience modifiée. Cela signifie que l’on entend tout et que l’on reste conscient de tout ce qui se passe, on ne dort pas. Vous pouvez avoir l’impression d’être là et ailleurs en même temps.

Cet état est similaire à un état de profonde relaxation.

 

Un peu d’histoire…

 

L’hypnose existe depuis toujours puisque des manuscrits datant de 6000 ans témoignent de guérisons extraordinaires obtenues en état modifié de conscience.

A l’hypnose classique et autoritaire utilisée notamment par Charcot à la fin du 19ème siècle, a succédé l’hypnose de Milton Erickson.

 

L’hypnose Humaniste a elle été crée il y a une vingtaine d’années par Oliver Lockert. Elle place l’humain au centre et fait du patient l’acteur de sa guérison. Elle se pratique donc de façon associée (ce qui la différencie de l’hypnose ericksonienne qui se pratique en dissocié : la personne est spectatrice d’elle-même).